fbpx

Rente viagère : méthode de calcul et explications

Le viager gagne en popularité en Belgique, en raison des avantages qu’il offre tant au vendeur qu’à l’acheteur. Il repose sur le versement d’une rente viagère, assurant un revenu stable, en règle générale jusqu’au décès du vendeur. Avec Happy Viager, cette rente prend la forme d’un loyer versé à l’acheteur, qui a déjà acquis la totalité du bien au moment de la signature de l’acte. Mais comment est calculé le montant de la rente viagère ? Nos explications.

Qu’est-ce qu’on entend par rente viagère ?

En général, le viager implique le versement d’un bouquet (qui représente le plus souvent 10 à 15 % du prix de vente) et d’une rente mensuelle sur une période déterminée au moment de l’accord conclu entre les deux parties. Le montant de la rente dépendra de cette durée.  Cependant, grâce à des solutions innovantes comme Happy Viager, les acquéreurs peuvent éviter d’être limités à une simple rente viagère.

En optant pour Happy Viager, l’acheteur peut recevoir la valeur totale du bien, ce qui lui donne une plus grande flexibilité financière pour investir ou utiliser l’argent comme bon lui semble au moment de la vente. Le vendeur, au lieu de verser une rente, perçoit un loyer régulier qui sécurise son investissement. Cette approche révolutionne le concept du viager en offrant une alternative plus avantageuse et adaptée aux besoins des parties concernées.

Bon à savoir

Si le vendeur vend en viager, il perd son allocation GRAPA.

Quelle méthode de calcul de la rente viagère en Belgique ?

Le calcul de la rente est une étape clé d’une transaction en viager. À ce jour, son calcul n’est pas encadré par une règle spécifique. En effet, il est possible pour le vendeur et l’acheteur en viager de se mettre d’accord sur le montant de la rente mensuelle. Toutefois, les deux parties doivent veiller à maintenir un équilibre, car une rente trop faible pourrait être interprétée par les autorités fiscales comme une donation déguisée.

Bien qu’il n’existe pas de méthodes ni de règles précises pour le calcul de la rente, plusieurs facteurs doivent être pris en considération tels que :

–          La valeur du bien ;

–          L’âge du ou des vendeurs ;

–          La durée de versement de la rente (généralement entre 10 et 20 ans pour un viager classique) ;

–          La durée de l’usufruit ;

–          Le montant du bouquet ;

–          Les taux d’intérêt ;

–          La valeur locative du bien.

Il est essentiel de bien maîtriser tous ces paramètres pour éviter de surestimer ou de sous-estimer la rente, ce qui pourrait rendre la vente difficile ou désavantageuse pour l’une des parties.

Happy Viager est une solution gagnant-gagnant pour l’acheteur et le vendeur, car la rente est calculée pour sécuriser l’investissement de l’acheteur et permettre au vendeur de vivre confortablement dans son logement.

Conclusion

Le viager est une option de vente attractive en Belgique, offrant une stabilité financière pour les vendeurs et un investissement sûr pour les acheteurs. Avec Happy Viager, la rente devient un loyer versé à l’acheteur, révolutionnant ainsi ce concept pour une solution gagnant-gagnant. Optez dès aujourd’hui pour cette alternative avantageuse et sûre du viager en Belgique ! Contactez-nous !

Intéressé ? Contactez notre équipe d’experts !

Happy Viager c’est LA solution parfaite pour concilier confort et tranquillité d'esprit ! Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus sur le Happy Viager et tous les avantages dont vous pourrez jouir !